hand holding growing money

La psychologie financière peut débloquer vos intentions de dons caritatifs

Julia Trivisonno, Senior Vice President et Key Private Bank Market Leader, explique comment l'application de la psychologie financière est essentielle à l'état d'esprit d'une personne vis-à-vis de l'argent et aux comportements qui en découlent, en particulier en ce qui concerne les dons de charité.

Photo de Julia
Julia Trivisonno,
Senior Vice President et Key Private Bank Market Leader

Julia Trivisonno est Senior Vice President et Key Private Bank Market Leader dans le centre de l’État de New York. Elle est un penseur stratégique de la richesse et un résolveur de problèmes financiers en tant que spécialiste du comportement financier certifiée par l’Université de Creighton. À partir de cet automne, elle approfondira sa formation en gouvernance familiale avec l’Institut du patrimoine. Julia pense que l’application de la psychologie financière est essentielle à la mentalité financière d’une personne et aux comportements qui en découlent, en particulier en ce qui concerne les dons de bienfaisance, comme elle l’explique dans l’article ci-dessous. Vous pouvez la contacter à l’adresse suivante : julia_trivisonno@keybank.com.

Selon un récent rapport de Giving USA, les dons caritatifs aux États-Unis ont diminué en 2022, mais seulement pour la quatrième fois en quarante ans. L’incertitude économique, les préoccupations géopolitiques, l’inflation et le marché boursier ont probablement influencé cette baisse. L’année a été riche en émotions et, en tant que conseillers, nous avons trouvé là une excellente occasion de discuter avec nos clients.

Certains ont vu dans la bourse une opportunité d’achat, mais d’autres ont été confrontés à des émotions qui semblent perdurer d’année en année. Ce que j’aimerais que vous reteniez de ce message est le suivant :

Notre relation avec l’argent est très dynamique et susceptible de déclencher des émotions. Malheureusement, pour beaucoup, ces émotions peuvent être préjudiciables. Qu’en est-il des émotions positives que l’argent peut procurer ? Si le fait de donner aux autres rend beaucoup d’entre nous heureux, comment les conseillers peuvent-ils aider leurs clients à identifier les obstacles financiers qui les empêchent de passer à l’action ?

ÇA COMMENCE JEUNE
Tout d’abord, cela commence par des expériences, également appelées Financial Flashpoints® (points d’éclair financiers). Notre relation avec l’argent se forme et évolue – les souvenirs financiers de l’enfance, de l’adolescence et de l’âge adulte façonnent cette relation permanente.

Ces points d’inflexion sont liés aux circonstances familiales, aux influences culturelles et aux événements sociétaux. Les souvenirs les plus marquants ont tendance à être associés à l’intensité émotionnelle la plus élevée et peuvent être perçus comme traumatisants, mais pas toujours. Ces points chauds modifient nos points de vue et affectent nos comportements, ce qui se répercute sur nos résultats financiers.

Une fois que nous commençons à comprendre les causes et les effets sous-jacents de nos décisions passées et leur impact sur nos croyances financières, nous pouvons commencer à remettre en question ces croyances, à améliorer notre relation avec l’argent et à vivre de manière plus intentionnelle.

LA PEUR, LE COMBAT OU LA FUITE
Les situations stressantes ne sont pas agréables, c’est pourquoi une réaction typique lorsque l’intensité augmente est de fuir ou d’essayer de donner un sens à nos expériences. Par exemple, après une longue réflexion, j’ai réalisé qu’une réaction inconsciente au stress lié au fait d’avoir été élevé par une mère adolescente célibataire avec peu de moyens a déclenché une réaction de lutte, de fuite ou d’immobilisation, formant un état d’esprit de pénurie lorsque nous devions prendre des décisions régulières concernant les besoins par rapport aux désirs et aux souhaits. Au moment où nous avons pris une décision pour le plaisir, quelque chose d’autre a dû être sacrifié. Je l’ai constaté dans mon besoin d’éviter le gaspillage par peur de ne pas avoir assez à l’avenir et en conservant des biens matériels pendant longtemps.

Enfant, je me sentais menacée et sur la défensive lorsque je comparais les moyens financiers de ma famille à ceux de mes amis et de leurs familles, mais apprendre à donner était une croyance fondamentale ancrée dès le plus jeune âge.

VAINCRE LA PEUR
Compte tenu de l’intense satisfaction émotionnelle et mentale que procurent les dons de bienfaisance, ne devrions-nous pas consacrer du temps à l’étude de ces émotions et des histoires liées à l’argent, qu’elles soient bonnes ou mauvaises ?

Parler à son cercle intime et à ses conseillers peut être un excellent moyen de discuter de ses sentiments à l’égard de l’argent et de ses objectifs financiers. Nous pouvons trouver de nouvelles informations utiles pour aborder les croyances limitantes qui nous empêchent de prendre des mesures immédiates pour concrétiser nos intentions philanthropiques.

Mieux nous comprenons notre propre état d’esprit face à l’argent, plus nous sommes en mesure de prendre le contrôle de nos décisions financières. Passer d’un mode de peur à un mode de responsabilisation financière peut contribuer à renforcer notre relation à l’argent et aux personnes qui nous aident à le gérer. Pour ceux qui sont enclins à la charité, travailler avec des conseillers de confiance est un élément crucial pour garantir une stratégie de don qui apporte un bénéfice mutuel au donateur et aux causes qui lui tiennent à cœur.

En tant que fier habitant du centre de New York, je suis heureux de vous annoncer que Key Private Bank est le premier conseiller bancaire à rejoindre le programme des conseillers financiers de la CNYCF avec de multiples relations clients. Elle dispose de ressources considérables au sein de la fondation et constitue un excellent partenaire, tout en nous permettant de maintenir nos normes fiduciaires et notre approche de la gestion financière.

Il existe de nombreuses possibilités de s’engager, par exemple en travaillant avec les donateurs sur des stratégies de dons complexes qui tendent à se situer en dehors des dons en espèces. Utiliser les opportunités pour discuter des stratégies de planification successorale et de la réalisation d’intentions philanthropiques par le biais de testaments ou de fiducies. Et travailler avec les donateurs et leurs conseillers pour créer un héritage qui convienne à leur famille, à sa mission et à sa vision à long terme de la philanthropie.

Articles connexes

Non classifié(e) July 17, 2024

2024 Partner in Philanthropy Award Recipient

Caragh D. Fahy, CFP®, owner and president of MadisonFinancial Planning Group was the 2024 and ...

Chedy sitting on steps
Publications July 12, 2024

Giving Back to Provide Opportunities with Chedy Hampson

Giving Voice Spring 2024: Donor Story

Publications July 9, 2024

What Happens When I Leave A Bequest To The Community Foundation?

Giving Voice Spring 2024: Giving Matters

Publications July 9, 2024

Project Out Loud Aims To Unite And Amplify Queer Voices

Giving Voice Spring 2024: Cover Story

Publications July 8, 2024

President's Letter

Giving Voice Spring 2024: President's Letter

headshots
Non classifié(e) June 26, 2024

Annonce des nouveaux membres du conseil d'administration

Six nouveaux membres ont été élus par notre conseil d'administration pour un mandat de trois ...

hand holding growing money
Publications June 14, 2024

Philanthropie familiale : Préparer la prochaine génération à la réussite

Justin Miller, directeur national de la planification du patrimoine chez Evercore Wealth Management, nous parle ...

Non classifié(e) July 17, 2024

2024 Partner in Philanthropy Award Recipient

Caragh D. Fahy, CFP®, owner and president of MadisonFinancial Planning Group was the 2024 and ...

Chedy sitting on steps
Publications July 12, 2024

Giving Back to Provide Opportunities with Chedy Hampson

Giving Voice Spring 2024: Donor Story

Publications July 9, 2024

What Happens When I Leave A Bequest To The Community Foundation?

Giving Voice Spring 2024: Giving Matters

Publications July 9, 2024

Project Out Loud Aims To Unite And Amplify Queer Voices

Giving Voice Spring 2024: Cover Story

Publications July 8, 2024

President's Letter

Giving Voice Spring 2024: President's Letter

headshots
Non classifié(e) June 26, 2024

Annonce des nouveaux membres du conseil d'administration

Six nouveaux membres ont été élus par notre conseil d'administration pour un mandat de trois ...

hand holding growing money
Publications June 14, 2024

Philanthropie familiale : Préparer la prochaine génération à la réussite

Justin Miller, directeur national de la planification du patrimoine chez Evercore Wealth Management, nous parle ...

Voir plus